lundi 29 mars 2021

[GeeKritique] Fire Force Saison 1 - Coffret intégrale en version non censurée

Combattre le feu par le feu… C’est de cela qu’il est question aujourd’hui avec cet animé qu’est Fire Force, que vous avez peut-être jadis visionné lors de son simulcast sur Anime Digital Network (ADN). Alors que la saison 2 est elle aussi déjà proposé en streaming, nous avons aujourd’hui le plaisir de profiter d’un coffret Blu-ray de la saison 1, édité par Kana Home Video, qui sera disponible dès le 31 mars prochain. Notez que cette série a été imaginée par l’auteur de Soul Eater, rien que ça ! Sur ce, on enfile sa combinaison et on intègre la 8ème Brigade !


Résumé de l’éditeur :
L’humanité est terrifiée par le phénomène de combustion humaine. Des brigades spéciales Fire Force ont donc été mises en place avec pour mission de trouver la cause de ce mystérieux phénomène ! Le jeune Shinra, nouvelle recrue surnommée le Démon, rêve de devenir un héros. Mais le chemin sera long et il devra, avec ses camarades, apprendre à affronter quotidiennement des Torches humaines !

Désolé d’aller droit au but mais cette série animée envoie du lourd ! L’action brûle ici dans tous les sens, à tous les niveaux. C’est sacrément bien mis en scène, l’animation est folle, les combats sont époustouflants et c’est peu dire. Je vous en parlerai d’ailleurs un peu plus bas. Cette 1ère saison nous offre aussi une intrigue à l’accroche immédiate, assez étonnante même par endroits, dont certaines surprises seront de mises. Tout ça amplifié par des protagonistes charismatiques, et ce aussi bien du côté des gentils que des méchants, saupoudré d’une petite touche de fan service. Bah quoi, ça fait pas d’mal dans ce genre d’animé chaud bouillant ! Qui plus est, je trouve que ça ne tombe pas dans le dérisoire.


L’animé démarre sur les chapeaux de roues mettant en scène Shinra, un des héros (bah oui ce ne sera pas le seul, même si on peut dire qu’il est le principal), qui va intégrer la 8ème Brigade. On découvre de suite les raisons et on écope même d’un événement malheureux de son passé. Puis de nouveaux protagonistes entrent vite en scène, comme Arthur, ainsi que tous les membres de la 8ème Brigade, Vulcan et j’en passe… 

Aussi, entrent vite en scène les 1ers ennemis, certains plus sombre que d’autres, avant de s’attarder sur une certaine torche humaine dotée d’une conscience. Le but de la Fire Force est d’apaiser les âmes de ces torches humaines mais un moment donné la 5ème brigade va se montrer intéressée par la capture de cette torche considérée comme particulière. D’ailleurs, cette 5ème brigade semble un peu louche, surtout la Princesse Hibana, celle qui la dirige. Elle va même faire prisonnière l’une des membres de la 8ème. Cela ne va pas plaire à Shinra, qui montre son fort caractère et qu’il tient aux membres de son équipe. On va alors assister à un affrontement qui va battre son plein entre Shinra et la Princesse Hibana.


Plus on avance dans les épisodes, et plus on découvre de choses intéressantes, que ce soit sur le passé d’une personne ou autre chose, les surprises sont de tailles. On va par exemple découvrir une trahison qui met en avant une personne qui crée des torches humaines en leur injectant un insecte dans le corps. 

On assistera aussi à une réunion d’urgence entre tous les capitaines des diverses brigades, on fera la connaissance de certains méchants notamment quand Shinra et Arthur affrontent Arrow et Haran, des agents du Grand Prédicateur. Par contre, veuillez m’excusez mais je ne vais pas vous dévoiler tous les noms des personnages, qu’ils soient importants ou secondaires, gentils ou méchants. Je préconise toujours qu’il faut garder un petit effet de surprise.


On parlait un peu plus haut de charisme et faut bien avouer que certains personnages en imposent fortement, comme par exemple Benimaru Shinmon ! Et si vous ne savez pas qui il est, vous le saurez bien assez tôt. Je vous parlais aussi de Vulcan, et lui aussi je trouve qu’il dégage une certaine prestance. Idem pour un des capitaines dépourvu de « pouvoir ». Et plus les épisodes passent plus le charisme de certains se dévoile davantage et la tension monte encore d’un cran !

Plusieurs phases de l’intrigue ressortent un peu du lot. Le Dr Giovanni à la recherche de la clé d’Amaterasu fera face à Shinra et nous assisterons une fois encore à un sacré combat, avant de faire une rencontre des plus explosives. Le passage au niveau des « souterrains » est tout bonnement terrible, magistralement bien animé. Ça explose dans tous les sens. Un nouveau personnage est mis en lumière, un face à face percutant s’annonce… Bref, les épisodes deviennent de plus en plus brûlants, Shinra se retrouve nez à nez avec un ennemi important et non des moindres, là où l’Adora Burst et l’Adora Link se dévoileront fortement ! Le scénario monte en puissance et la vérité tant espérée sera dévoilée à notre cher Shinra. On peut émettre certains doutes, force de regarder les épisodes, mais je dirais que la surprise est de taille en plus d’être terrible !


Voilà quelques points qui j’espère vous feront découvrir cet animé des plus bouillants et quel plaisir ce fut de recevoir le coffret Blu-ray proposant l’intégralité de la 1ère saison de Fire Force ! Alors oui, j’avais suivi le simulcast en VOstFR à l’époque de sa diffusion sur ADN, mais le plaisir est aujourd’hui de pouvoir profiter, en plus d’un bel objet, du doublage audio français. Certes tout le monde n’est pas fan de ce choix mais il en faut pour tous les goûts et en ce qui me concerne, bien que je sois adepte de la VOstFR, je trouve toujours cela appréciable d’avoir le choix et judicieux de la part de l’éditeur de nous laisser le choix. Surtout qu’ici la version française est assez bonne, je trouve.

Outre l’insert contenant 3 Blu-ray pour les 24 épisodes, ce coffret embarque des bonus et un livret exclusif avec des fiches personnages, divers croquis et images d’armes et épisodes, ou encore des explications détaillées sur ce qu’est l’Amaterasu. Du contenu appréciable d’autant que les épisodes ici présents sont proposés en version non censurée. De quoi profiter donc pour (re)découvrir cet animé où l’on combat le feu par le feu !

Je tiens à remercie Stéphanie et les éditions Kana pour l’envoi de ce coffret Blu-ray de qualité qui sera disponible à la vente le 31 mars 2021 et dont je vous laisse quelques photos ci-dessous.

GeeKritique de Samy Joe

Aucun commentaire:

Publier un commentaire