lundi 31 décembre 2018

[GeeKritique] Ma critique de The Empire of Corpses Tome 1

Récemment sorti chez Pika Éditions, je vais aujourd’hui m’attarder brièvement sur le premier tome de The Empire of Corpses, manga adaptée du roman du même nom de Project Itoh et Toh EnJoe. C’est d’ailleurs ce dernier qui a terminé d’écrire le roman à la mort de Satoshi Itoh. À noter que cette version manga compte un total de 3 tomes, idéal donc pour les férus de séries courtes en plus d'apprécier la SF.


Résumé de l’éditeur :
À la fin du XIXe siècle, une technologie révolutionnaire permettant de réinsuffler la vie se répand dans le monde entier. John Watson, jeune étudiant en médecine, est contraint d’entrer au service de la couronne britannique pour échapper aux travaux forcés. Il part alors pour la lointaine Asie dans l’espoir de redonner l’âme et la parole à son ami…

Il y a encore quelques semaines, je ne connaissais pas du tout cette œuvre qui est donc adapté du roman du même nom. On découvre donc que John Watson, étudiant en médecine et non des moindres, a été pris la main dans le sac tentant de pratiquer une résurrection non autorisée. Il se voit alors pris au piège et doit bosser pour le gouvernement britannique. Il est désormais au service de sa Majesté et est alors chargé de trouver les écrits du docteur Victor Frankenstein car ces derniers renferment d’importantes informations sur la manière dont il a donné naissance à sa fameuse « créature »…

J’ai trouvé le scénario de ce premier tome assez intéressant, l’aventure est ici bien ficelée ne manquant d’ailleurs pas d’action où une pointe de violence est même de mise. Plusieurs personnages sont à l’honneur, dont certains ne manquent pas de charisme là où d’autres écopent d’une toute autre prestance. Le rendu visuel est de qualité, les dessins sont très propres et ne manquent pas de détails. On s’attardera d'ailleurs sur certaines expressions du visage  où l'émotion dégagée est bien retranscrite, diverses vignettes mettant même en avant un simple regard.


Cette édition est elle aussi de qualité, le papier est épais avec un encrage soigné. Pour ce qui est de la découpe de vignettes, on est dans du traditionnelle avec tout de même la présence de belles doubles pages ou encore des vignettes superposées à une image de fond, rendant alors l’action bien plus intense. La couverture est elle aussi très bien travaillée, très colorée sous fond blanc. De ce fait la scène affichée est bien mise en avant. Toutefois, mais je reprocherai tout de même une petite chose à cette couverture, à savoir qu’il n’y a aucune présence du terme « Pour public averti » alors que la scène ici affichée est assez violente. Mais ce n’est là que mon avis.

Une bien belle découverte donc avec ce premier tome de The Empire of Corpses qui en comptera donc 3 au total. Cette série s’annonce intéressante et devrait plaire aux fans du genre SF, de technologie nécromatique et autres êtres artificiels.

GeeKritique de Samy Joe


The Empire of Corpses Tome 1
de Project Itoh et Toh Enjoe 
Adapté en manga par Satoshi Itoh

Aucun commentaire:

Publier un commentaire