mercredi 6 février 2019

[GeeKritique] Pourquoi, selon moi, il faut regarder Radiant

Certains d’entre vous lisent peut-être le manga, me concernant ce n’est pas le cas mais j’en ai reçu de très bons échos. Toutefois, je n’ai pas manqué de découvrir la version animée de Radiant, adapté du manga créé par Tony Valente ! La série est donc diffusée en simulcast VOstFR sur la plateforme de streaming légale qu’est Anime Digital Network (ADN) tous les samedis à 11h35 et j’ai décidé de vous en parlé aujourd’hui car j’en suis agréablement surpris !



Résumé de la série par ADN :
Le jeune Seth aspire à devenir un très grand magicien. Seth s’entraîne tous les jours avec vigueur afin de pouvoir combattre les Némesis, monstres destructeurs qui tombent du ciel. Mais ces entraînements tournent souvent mal et provoquent la gêne des villageois et les remontrances d’Alma, sa mère adoptive. Après l’attaque d’un village par un Némesis gigantesque, Seth est plus que jamais résolu à éradiquer ces monstres pour sauver la terre. Il se lance à la recherche du « Radiant », lieu qui selon les légendes serait le berceau des Némesis. C’est une nouvelle grande aventure qui débute pour Seth, rythmée par la rencontre de nouveaux amis et l’affrontement de puissants adversaires qui se dressent sur leur route.

Dans ce shonen, on suit donc les aventures de Seth, un jeune apprenti sorcier, qui veut mettre la main sur le Radiant. Mais voilà, il est en plein apprentissage et ne contrôle pas vraiment ses pouvoirs magiques. Bien qu’il ne soit pas encore doué dans ce domaine, il l’est cependant pour causer des dégâts là où il passe ! De ce fait il n’est, tout comme les sorciers en général, apprécié des villageois. Seth a jadis été recueilli par Alma, cette dernière devenue sa tutrice l’aide à s’en sortir depuis qu’il est tout petit. Alma est une chasseuse de Némésis, ces monstres tombés du ciel qui s’attaquent aux humains, et cela va de soi que le jeune garçon souhaite suivre les traces de sa tutrice et devenir le plus grand des sorciers.

Bien qu’il soit maladroit, Seth est un sorcier qui maîtrise le fantasia à mains nues, ce qui suscite la curiosité de bien du monde. D’autant que les sorciers de cette trempe sont considérés comme dangereux. Il semblerait que toute personne capable de gérer et maîtriser le fantasia peut aussi bien devenir un héros qu’un monstre. Tout cela n’aide en rien le cas du jeune apprenti face aux villageois et autres personnes qu’il croisera sur son chemin. Et il risque d’en croiser du monde durant son périple, à commencer déjà par le Bravery Quartet, puis le Capitaine Dragunov, membre de l’Inquisition, qui le fera prisonnier ! Mais les événements s’enchaînent avec Grimm ou encore l’inquisiteur Konrad de Marbourg lors de l’arc Rumble Town. C’est d’ailleurs cet arc qui est en cours lors de l’écriture de ces lignes, à savoir que 18 épisodes sont pour le moment disponibles sur ADN.


Le début de la série nous permet donc de faire la connaissance de Seth, du fantasia, des membres de l’inquisition mais aussi des premiers lieux visités comme l’Artémis avant de débarquer à Rumble Town. C’est d’ailleurs à l’Artémis que Seth fera la connaissance de premiers compagnons de route, Doc et Melie, du moins c’est ce qui en ressort pour le moment, ne sachant pas ce qu’il va advenir du groupe sur la durée car je ne lis pas le manga et s’il va s’agrandir. C’est du moins la question que je me suis posé suite aux diverses rencontres que fera Seth, bien que certains appartiennent déjà à un groupe. Néanmoins, un brin de mystère s’installe un moment quand Seth fera la rencontre d’une certaine personne, elle aussi ayant des cornes. Puis d'autres révélations suivent...

On retrouve un peu de baston en début de série, mais je dirai donc que la série commence à prendre de l’ampleur une fois « le » premier gros affrontement. Et c’est à Rumble Town que ça commence à chauffer où on écope de combats bien juteux ! C’est aussi à Rumble Town que nous découvrons ce que sont les Domitors en compagnie d’une sorcière du nom d’Hameline. C’est un personnage qui est présent sur plusieurs épisodes et qui ne semble pas être du côté des gentils. Je n’en dis pas plus, à vous de le découvrir. Mais outre les combats, la série ne manque pas d’humour, loin de là : Seth est assez maladroit par moments, Melie est à la fois douce et violente dû au fait de sa double personnalité ce qui lui donne un côté badass appréciable, quant à Doc c’est le gars qui manque de chance à tous les niveaux que ce soit face à des ennemis ou avec la gent féminine.
Radiant a commencé avec une bonne dose d’humour, plaçant aussi l’univers et ses personnages puis le scénario est devenu davantage sérieux, misant sur un dynamise tout autre. D’ailleurs, l’animation est ici très bien gérée, les cènes d’action sont belles à voir et l’animé ne manque pas d’humour, sans trop en proposer. Juste ce qu’il faut ! Les événements prennent une tournure intéressante, et bien que ce type d’animé a tendance à durer sur la longueur, il ne fait pas de doute que Seth n’est pas au bout de ses surprises et que l’aventure qu’il est en train de vivre n’en est, elle aussi, qu’à ses débuts. Je tenais toutefois à partager avec vous ce petit ressenti, dont la découverte de cette version animée est des plus appréciables et on sent que notre héros est loin d’avoir dévoiler son potentiel.

Alors, oui, je ne peux donc que vous conseiller de regarder Radiant dont le streaming est disponible légalement sur ADN.

GeeKritique de Samy Joe

Aucun commentaire:

Publier un commentaire