lundi 9 décembre 2019

[TEST] Titeuf Mega Party sur Nintendo Switch

Il fut un temps où vous avez peut-être joué au party game Titeuf Mega Compet’ sorti sur PS2 et PC. Me concernant, ce n’est pas le cas. Alors pourquoi on évoque ce jeu sorti il y a 15 ans déjà ? Pour la simple et bonne raison que cet ancien jeu vient de recevoir un lifting et par la même occasion écope d’un nouveau titre. Nous voilà donc aujourd’hui avec entre les mains Titeuf Mega Party, développé par Balio Studio, que j’ai pu tester sur Nintendo Switch en compagnie de mes enfants !


Commençons par évoquer quelques mots sur le scénario qui met en avant le clonage et une stratégie pour contourner cela. En effet, Titeuf découvre au travers d'un "documentaire animalier"qu’il est possible d’être cloner et cela le turlupine un peu. De ce fait, il fonce en parler à ses copains, histoire d’éviter que cela ne leur arrive. Et comme ce sont les meilleurs qui sont clonés, la solution est toute trouvée : quoi de mieux que de commettre un maximum des bêtises afin de ne pas être sélectionné pour le clonage… Le moment est venu de vous lâcher !

Le titre offre non moins d’une quarantaine de mini-jeux que vous pourrez jouer seul contre l’ordi ou affronter vos amis. Cela va de soi que le fun sera davantage présent face à ses propres amis. Vous choisirez votre personnage parmi une dizaine de fauteurs de troubles : Titeuf, Nadia, Manu, Julie, Puduk, Vomito, Dumbo… Pour réaliser ce test, je me suis permis de jouer avec mes enfants (4, 7.5 et 11 ans) qui correspondent davantage à la cible. Le but étant aussi pour moi de découvrir leur ressenti et de le comparer au mien. Pour cela nous avons fait le tour de tous les modes de jeux ici présents et soulevons de suite que les modes L'Année Scolaire (Histoire) et Duels ne se jouent que jusqu’à 2 joueurs, contre 4 joueurs pour les modes Méga-Duels ou Duel de la Mort. Il existe aussi un autre mode de jeu, le Méga Balaise qui comme son nom l’indique est destiné aux joueurs les plus… balaises ! Ce mode se décompose d’ailleurs lui-même en 3 où vous devrez donc réaliser diverses séries de défis selon le mode soit en usant que d’un seul bouton, soit via les croix directionnelles uniquement, soit via un seul bouton avec les croix directionnelles. Sur ce, faisons le point brièvement sur les précédents modes de cités avant de vous donner un avis d’ordre technique sur ce remaster.


Titeuf Mega Party embarque un mode Histoire, appelé L'Année Scolaire, qui peut aussi bien se jouer seul ou à 2. On dirige son personnage, à la recherche de défis et autres bêtises à réaliser en jouant à des "épisodes" : La rentrée des classes, La classe de neige et La vie de quartier. Bien que la quarantaine de mini-jeux soit assez varié dira-t-on, ce qui n’est pas forcément le cas des modes de jeux proposés. En effet, dans les autres modes de jeux on a la possibilité de jouer au mini-jeu que l’on souhaite, tous étant accessible rapidement. Par exemple dans le mode Duel, on choisit le mini-jeu et on affronte son adversaire. Comme évoqué précédemment, ce mode ne se joue qu’à 2 joueurs. Reste à savoir qui sera le plus turbulent des 2 joueurs. On retrouve ensuite le mode Méga-Duels, mais sachez que pour jouer à ce dernier il faudra au préalable avoir terminé le mode Année Scolaire. Le fonctionnement de ce mode est lui aussi simple, à savoir que vous listez une série de mini-jeux auxquels vous souhaitez jouer, ce qui en fait un mode de jeu au principe assez similaire aux autres. Là où on diffère légèrement c’est en jouant au mode Duel de la mort, mais avant toute chose il faudra finir le mode L'Année Scolaire pour y accéder. Sinon, ici on affronte ces potes dans tous les mini-jeux qui se suivent les uns à la suite des autres et le grand gagnant n’est autre que celui a remporte le plus d’entre eux.

Voilà, je pense qu’on a fait le tour niveau contenu, sachant que je ne compte pas vous détailler chaque mini-jeu. Je vous laisse le soin de découvrir comment chacun des défis se déroule. Par contre, je peux vous dire que je trouve dommage de ne pas savoir comment va se dérouler tel ou tel mini-jeu avant de l’avoir sélectionner. Et si vous ne souhaitez pas vous lancer dans la gueule du loup de suite, vous pourrez opter pour une petite partie d’entraînement, histoire de tester le jeu avant le réel affrontement.


Comme évoqué précédemment, nous sommes ici en possession d’un party game retravaillé graphiquement mais qui, je trouve, demeure encore de son temps passé... Certes un effort a été effectué niveau visuel, de plus belles couleurs, un rendu plus fin mais il n’en demeure pas moins que ce remaster reste trop léger visuellement parlant. Je me permets ces dires après avoir comparé cette version face à des images de la version d’origine.

Aussi, on constate une présence d’aliasing et quelques aplats de couleurs pas forcément très jolis à voir, mais cela dépend surtout du mini-jeu et des conséquences de la bêtise. Pour ce qui est de la prise en main, je ne pourrai émettre de comparatif mais je peux dire que la maniabilité est, selon moi, pas de notre temps non plus. Les déplacements restent trop rigides et parfois imprécis.


Ce Titeuf Mega Party offre du bon mais aussi du moins bon, ou du moins il n’offre que le strict minimum. Pourquoi je dis cela ? Bien que ce soit un remaster, je dirai qu’il reste assez timide, le peaufinage est trop léger de ce que j’ai pu constater selon les images de la version d’antan. Si on écarte la version d’origine et qu’on se dit que l’on découvre pour la première fois Titeuf Méga Party, on peut se dire que le jeu est sympa à jouer, drôle par moments et qu’il permet au jeune public de faire des bêtises que les enfants ne pourraient pas réaliser pour de vrai. Juste ou pô juste ? À vous d’me l’dire ! Mais me concernant, je dirai que ce sont les plus jeunes joueurs qui sauront profiter de ce titre à sa juste valeur, ayant constaté cela au travers du ressenti de mes propres enfants.

Test de Samy Joe

Ce que j’ai aimé :
  • Moult mini-jeux débloqués dès le départ 
  • Un rendu assez coloré
  • Pouvoir faire des bêtises sans se faire rouspéter

Ce que j’ai moins aimé :
  • La maniabilité trop rigide
  • Les modes peu variés
  • Le lifting graphique trop léger


Prix : 39.99€
Genre : Party game
Taille eShop : 2 342.00 MB
Développeur / Éditeur : Balio Studio / Microïds

Test réalisé depuis une version presse gracieusement fournie. Les images publiées dans ce test sont issues de nos propres sessions de jeu et la note attribuée reflète notre propre avis personnel.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire