lundi 13 avril 2020

[GeeKritique] Avis : Zozo Zombie Tome 3

On va aujourd’hui parler un peu de zombies avec ce 3ème tome de Zozo Zombie qui sortira le 14 mai prochain aux Éditions VEGA. Un report ayant été de mise peu de temps avant que le confinement soit mis en place… Bref, je ne vous cache pas que cette chronique ne sera pas des plus longues dans le sens où la manière dont se présente le manga n’est pas des plus adaptées pour établir un fil conducteur sur la durée. Car oui, Zozo Zombie propose plusieurs chapitres, généralement indépendants les uns des autres.


Résumé de l’éditeur :
Zozo zombie est un enfant zombie. Il n’est pas obsédé par dévorer le cerveau des humains, non, ce qui l’intéresse avant tout, c’est d’avoir une vie comme tous les autres enfants, d’aller à l’école et de jouer avec ses amis. Mais quand on est un zombie, cela pose néanmoins de sérieux problèmes, et on n’est jamais à l’abri de perdre une jambe lors d’un match de foot ou d’égarer sa tête à l’occasion d’un jeu. Heureusement, il peut compter sur l’aide de ses camarades pour tenter de s’intégrer à la vie moderne.

Comme je l’évoquais sur ma précédente chronique concernant les 2 premiers tomes, que vous pouvez découvrir en suivant ce lien, Zozo Zombie se présente un peu comme le manga Yo-kai Watch, à savoir que les chapitres ne se suivent pas forcément les uns les autres. Chacun d’entre eux met en lumière Zozo et ce de bien des manières, notamment au travers de moult gags assez loufoques. Ici on lui découvre un amour fou pour les donuts, qu’il peut aussi s’occuper d’un animal de compagnie ou encore qui peut avoir le sens du commerce… On soulève que durant ce 3ème tome, on évoque souvent les donuts et certains seront assez étranges. Aussi, il fera une rencontre un peu particulière, une rencontre dite du 3ème type, dont le vaisseau m’a étrangement fait penser à celui de Freezer (Dragon Ball Z).

Ce tome est toujours aussi tordant, tout en amenant proprement le « gore ». Bah oui, notre personnage principal reste un zombie et bien qu'il soit ami avec Isamu, il n'en demeure pas moins bizarre… Outre le clin d’œil via le vaisseau, j’ai trouvé assez fun le chapitre World War Zozo qui, vous l’aurez sûrement deviné, fait référence au film World War Z. Et pour ce qui est des chapitres , ils s’enchaînent agréablement, la lecture reste toujours aussi drôle et les dessins simples mais efficaces.


Zozo Zombie est un manga hilarant, qui met en scène un zombie certes, mais cela est amené de manière propre aux yeux de tous. Les plus jeunes lecteurs apprécieront de se plonger dans ce genre d’univers, tant le personnage est attachant, mine de rien. On ne doit pas s’arrêter à la 1ère apparence… Je maintiens donc que la série est destinée à un public assez large, les adultes ainsi que les plus jeunes y trouveront leurs comptes, que ce soit de manière visuelle ou pour certains de jeux de mots et autres dialogues.

Pour finir, je tiens à remercier les éditions VEGA pour l’envoi de ce tomes de Zozo Zombie !

GeeKritique de Samy Joe

Zozo Zombie Tome 3
de Yasunari Nagatoshi

Aucun commentaire:

Publier un commentaire