vendredi 24 juillet 2020

[GeeKritique] Avis : Drifting Dragons Tome 2

Après un 1er tome assez immersif, doté d’un rendu visuel aux p’tits oignons, nous revoilà aujourd’hui à bord du Quin Zaza pour un tout nouveau voyage ! Plus précisément, une escale… Me concernant, j’ai grandement apprécié le 1er tome qui entrait directement dans le vif du sujet et ce de fait je me demandais si la suite suivrait le même schéma narratif où s’il en serait légèrement autrement. Nous avons donc notre réponse dans ce second tome de Drifting Dragons, disponible aux éditions Pika.


Résumé de l’éditeur :
Le Quin Zaza arrive à Quon, une grande ville portuaire accueillant chaleureusement de nombreux navigateurs. L’heure est au repos pour l’équipage qui profite des joies de la ville entre emplettes, boissons, retrouvailles et rencontres… Mais dans un autre dragonnier amarré, l’un des dragons tractés se réveille et sème la panique en ville ! La bête est gigantesque et sa capture improbable… Mais l’équipage de Quin Zaza ne peut se résoudre à abandonner la ville à son sort et va tenter l’impossible…

Contrairement au 1er tome, nous allons ici suivre les membres de l’équipage du Quin Zaza d’un autre œil. La narration est donc toute autre et ce n’est pas plus mal car l’histoire va cette fois s’attarder un peu plus en détails sur certains protagonistes. L’équipage du Quin Zaza fait cette fois escale à Quon, une ville qui accueillent moult dragonniers. Outre la mise en avant de Mika, Takita ou encore Giraud, nous allons assister à un événement de taille. En effet, des dragonniers ont capturé un dragon et ils débarquent en ville avec ce dernier. Mais voilà, le dragon est encore vivant ! Comprenez donc que cela va engendrer un danger de grande ampleur en ville, mais les membres du Quin Zaza veillent au grain…

Kutei Dragons © TAKU KUWABARA / Kodansha Ltd.

Le 1er tome posait les bases, là où le 2nd nous offre une trame narrative où l’action se veut moins présente, ce qui ne coupe en rien l’immersion dont le lecteur fait part. Les relations entre personnages s’intensifient et les événements, bien que plus calmes, sont tout autant détaillés. Sans oublier que les dessins sont tout bonnement somptueux ! En plus de cases bien garnies niveau arrière-plan, on écope encore et toujours de magnifiques doubles pages. J’apprécie énormément le coup de crayon de Taku Kuwabara qui apporte un travail minutieux, je dirais. On en prend plein les mirettes et on en redemande.

Je ne vous cache donc pas que j’attends avec grande impatience le 3ème tome de Drifting Dragons et remercie fortement Clarisse et les éditions Pika pour cette succulente découverte !

GeeKritique de Samy Joe

Drifting Dragons Tome 2
De Taku Kuwabara

Aucun commentaire:

Publier un commentaire