jeudi 6 juin 2019

[GeeKritique] Notre avis sur Dead Mount Death Play Tome 2

Le premier tome se terminait sur un cliffhanger assez fou, avec l’arrivé du visiblement célèbre Lemmings, un tueur en série, que les policiers n’arrivent pas à arrêter ! J’avais qu’une hâte, celle de connaître la raison de sa présence dans le bar de Clarissa, mais avant d’en parler...


Résumé de l’éditeur :
Grâce au sort de réincarnation qu’il a lancé pour échapper à son ancienne vie, le Maître des corps est à présent en possession d’une nouvelle enveloppe charnelle, celle d’un certain Polka Shinoyama. Il ne rêve désormais plus que d’une chose : vivre en paix ! 
Seulement, il ne peut s’empêcher de venir en aide aux esprits en détresse... Ce qui lui vaut rapidement d’attirer l’attention de la police. Alors que les enquêteurs débarquent dans le bar de Clarissa, la patronne de Misaki, un étrange individu fait irruption à son tour... et enlève la jeune tueuse sous les yeux du nécromancien !

L’histoire prend une tournure assez inattendue dans ce deuxième tome. Déjà une confrontation a lieu entre le Maître des corps et Lemmings. Bien évidemment et au vu de la puissance du Maître, ce dernier remporte la bataille. Ce qu’il l’étonne d’ailleurs c’est la raison pour laquelle il s’est mis à attaquer le tueur en série : la protection d’autrui.

Il est dorénavant clair que l’entité possédant le corps du petit Polka n’a rien d’effrayant, c’est la magie dont il se sert qui peut paraître effrayante ! Lui tout ce qu’il veut, c’est de vivre tranquillement. Seulement, le monde dans lequel il est tombé, notre monde, lui montre tout l’inverse, avec l’avidité des hommes.

Très rapidement il voudra en apprendre plus sur Tokyo et la Terre en général. Il va se mettre également à travailler, pour ainsi réussir à gagner de l’argent et donc pouvoir se payer des pierres précieuses afin de charger son énergie. De cette bonne action, il fera très vite la rencontre ou les retrouvailles, avec des membres de la famille de Polka ! C’est ainsi que débute un nouvel arc dans ce Dead Mount Death Play !



Il est dorénavant clair de voir où souhaite aller l’auteur, en intégrant des entités aussi fortes que des démons. Des entités qui restent pour autant des hommes, mais sans véritablement savoir d’où ils viennent. Chaque personnage commence à tisser une importance dans cette histoire, ce qui permet un attachement non négligeable envers chacun d’entre eux.

Malgré cela, je ne peux pas m’empêcher de voir le mal partout, et donc je n’arrête pas de me dire que chacun d’entre eux jouent un double jeu ! J’avoue que cela ne facilite pas l’attachement envers les personnages principaux de cette histoire. Ce que je reprochais déjà lors de la critique sur le tome 1 que vous pourrez retrouver juste ici.

Une chose est sûre. Les mystères s’épaississent de plus en plus, ne donnant qu’une envie, d’en apprendre plus sur les raisons de l’attachement du Maître envers le corps de Polka. Et qui sont ces êtres surhumains et surtout d’où viennent-ils ? C’est sans doute le souhait du scénariste, que de nous perdre dans ces mystères, mais c’est si bien fait, que c’est avec beaucoup de plaisir que l’on termine ce second tome !

Aussi, nous remercions les édition Ki-oon pour l'envoi de ce tome.

GeeKritique de Mystic Falco

Dead Mount Death Play Tome 2
de Ryohgo Narita (scénario) et Shinta Fujimoto (dessins)
Lire les premières pages du Tome 1.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire